LA TV DE DEMAIN

Internet a modifié le comportement du téléspectateur. Désormais, les chaînes doivent être connectées et adapter leur modèle économique pour profiter de ces nouvelles opportunités.

Le téléspectateur est devenu internaute…

Alors que la télévision grandit, se multiplie, s’expose de plus en plus via les satellites, les réseaux ADSL et la TNT nous assistons déjà à un changement en profondeur de ce que nous avions appelé le média du futur. La télévision, il y a peu de temps encore devenait l’espace incontournable de la connaissance, de la culture et du divertissement, remplaçant la presse écrite et le livre. Oui mais voilà, l’accès à internet s’est généralisé, le contenu incommensurable de cet espace change dorénavant nos habitudes et le téléspectateur est devenu internaute. Les signes sont là, les grandes chaînes s’adressent maintenant directement aux téléspectateurs via le net, jeux et concours, vidéo à la demande, programmes spécifiques, interactivité…. La télé n’est plus,  vive la télé ! En effet devant ces changements d’habitudes de consommation, la réaction ne s’est pas fait attendre.

… la télévision s’est connectée.

Déjà, les plus grands constructeurs proposeront avant la fin de cette année la « télévision connectée ».
Dorénavant, la quasi-totalité des gammes de téléviseurs proposés au grand public sera équipée d’un accès Internet. La TV s’affranchit ainsi des box, décodeurs et autres consoles de jeu pour se connecter directement sur la Toile, avec un accès Wifi ou Ethernet intégré, et un navigateur HTML. Une évolution logique grâce à l’accès simplifié au haut débit, à la dématérialisation des contenus et aux nombreux équipements périphériques reliés à la télévision : box, consoles de jeu, décodeurs numériques… La télé n’est définitivement plus réservée aux programmes télé.

Les fabricants en sont d’ailleurs persuadés. « La TV a évolué. On peut aujourd’hui la regarder sur d’autres supports. Et même si elle reste encore majoritairement réservée à un usage familial, elle s’adapte à son environnement. Notre modèle de société a changé, les horaires d’audience se sont décalés et, au sein d’une même famille, on ne regarde pas toujours la TV en même temps ». Les principaux acteurs de cette évolution sont en ordre de marche. Et les partenariats signés entre fabricants d’écrans et fournisseurs de contenus sont déjà nombreux. Ils vont se multiplier dans les mois à venir.

De nouvelles opportunités, un modèle à repenser.

Il est donc nécessaire de prendre en compte cette profonde mutation technologique des médias pour exploiter au mieux l’interactivité possible avec des émissions de flux. Cette mutation offre également la possibilité d’une plus grande implication des annonceurs et partenaires historiques dans le processus de production.

Aujourd’hui la télévision locale doit prendre rapidement ce virage. Le modèle économique traditionnel est à repenser et les chaînes doivent envisager désormais de distribuer leurs contenus sur tous les canaux disponibles. C’est également l’opportunité, pour les télévisions locales, de trouver le bon modèle économique qui leur permettra de compter dans le paysage audiovisuel. Il suffit de se connecter !

Les commentaires sont fermés.

d7561b26ffdac6e9fc1c8710c03da651666666