Toulouse devra patienter jusqu’en septembre

Le groupe Médias du Sud  gère les chaînes de Nîmes, Montpellier et Perpignan sous le sigle TV Sud. Le CSA avait donné la fréquence de Toulouse  à l’équipe dirigeante. Christophe Musset avait pour ambition de structurer ces chaînes autour de l’information régionale, d’où l’alliance avec BFM TV et M. Ledoux déjà actionnaire du projet de Telif sur Paris. Le Csa à donc repoussé le calendrier jusqu’au 28 Septembre.

Le groupe Médias du Sud  a annoncé vendredi dans un communiqué  le report l’ouverture de l’antenne TVSud à Toulouse au 28 septembre »,  dans le but de jeter les bases du premier groupement national de télévisions locales en France ». Dès le 28 septembre, le  projet éditorial avec les 5 chaînes locales de Toulouse, Montpellier, Nîmes et Perpignan, ainsi que Paris, avec la chaîne Telif.  Télif sera d’ailleurs on air autour de 15 septembre.

Les 5 chaînes partageront le même habillage, le même site internet, la même météo, a indiqué à l’AFP Jean Brun, directeur des antennes et de la rédaction. l’ambition du groupe de Christophe Musset est de renforcer les télévisions locales en France pour arriver d’ici l’été 2018 à fédérer le maximum de télévisions locales indépendantes.. « L’idée, c’est de créer un écosystème cohérent qui permette de pérenniser ces chaînes locales », a indiqué M. Brun, le responsable des antennes de TV Sud. Le projet éditorial est celui d’une chaîne d’information locale avec des flashs et des journaux, mais aussi la « retransmission de spectacles vivants » et la « coproduction de documentaire ». Le nom du groupement, « Via », remplacera « TVSud », a précisé M. Brun.

In DOSSIERS  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

6b6f81507d48ee7328c5b53693565a7e]]]]]]]]]]]]]]]]]]]