Fabrice schlosser prend en main la destinée de Télévisions Locales de France

FSCHLOSSERLors de la dernière Assemblée Générale du Syndicat Télévisions Locales de France qui s’est tenue début février à Paris, les chaînes membres réunies ont élu leur nouveau Président et ont renouvelé leur Bureau. Fabrice Schlosser a ainsi été désigné à l’unanimité Président du Syndicat pour les deux années à venir. Entrepreneur du secteur de la télévision locale depuis plus de 13 ans, il est à la tête de la chaîne locale Canal 32 (Aube) qui vient de fêter ses 15 ans d’antenne. Il succède à Christophe Musset, Président du groupe Médias du Sud, qui avait assuré la direction de TLF pendant deux mandats consécutifs. Le Syndicat TLF est constitué de plus de 20 chaînes locales diffusées par voie hertzienne, autorisées et conventionnées par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. Relancé en 2013, il a su porter la voix de ses membres et a permis de placer les chaînes locales au cœur d’importants débats et changements audiovisuels. Un des combats majeurs mené avec succès est celui de la numérotation des chaînes locales sur les box des différents opérateurs : un accord a été conclu en 2014 prévoyant la mise en place d’un canal mosaïque reprenant les chaînes locales au N°30 des fournisseurs d’accès à internet. Le nouveau Président souhaite, durant son mandat, renforcer la communication et la dynamisation des antennes des chaînes, ou bien encore accélérer le développement digital des télévisions. Lors de cette Assemblée Générale, le Bureau du Syndicat TLF a également été renouvelé. Les membres actifs accompagnant le Président dans la conduite des sujets sont les représentants des chaînes Wéo ; MATELE ; Alsace 20 ; Mirabelle TV ; TLM ; TVSud ; Tébéo ; TV Tours et Idf1.

In DOSSIERS  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

841464a31d95c6b3ce3fe5f4286a2bf0%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%